Tagged: Mike Matusow

Phil Ivey dirige les votes WSOP du Championnat

Harrah’s a annoncé par conférence téléphonique mardi sans trop de surprises de l’année: Phil Ivey dirige actuellement le droit de vote pour la série du Monde 2010 de Poker Tournament of Champions. Avec cinq semaines jusqu’à la clôture du scrutin, environ 300.000 bulletins de vote ont été exprimés au cours des 20 joueurs qui vont combler les sièges vacants dans le « all-star » événement.

Le Tournoi des Champions (TOC) est une reprise de l’ancien TOC qui a eu lieu entre 2004 et 2006. UB.com pro Annie Duke a remporté l’épreuve inaugurale en 2004, lorsque seulement 10 joueurs ont participé aux 2 millions de dollars, winner-take-all prix. Le tournoi a été plus importante en 2005 quand un affectif Mike « The Mouth » Matusow, se détacher de back-to-back navrant sorties en est profondément ancré dans le Main Event, a finalement atteint son gagner gros. Et en 2006, Party Poker « ambassadeur du poker, Mike Sexton, qui a été l’une des têtes pensantes de la table des matières, a fait don de la moitié de son premier prix après impôt de l’argent à la charité.
Read more »

High Stakes Poker Saison 6: Les attitudes des joueurs

Où étaient les joueurs et leur psychologie au cours de la onzième épisode de la saison 6 de High Stakes Poker? Comment se comportent-ils et quelle est leur chance de gravir les échelons? Le nombre de poids lourds internationaux restent soumis jusqu’à ce point. Sont toujours dans la course Daniel Negreanu, David Benyamine, Doyle Brunson, Bretrand « ElkY » Grospellier, Eli Elezra, Mike Matusow, Phil Galfond, Phil Ivey et Tom Dwan. Les jeux sont de plus en plus serrés et de l’agression est à son maximum pour certains joueurs. Le cas de Daniel Negreanu semble être la plus phénoménale, contrairement à Tom Dwan, tandis que David Benyamine se lève à ses poursuivants et Grospellier maintient le contrôle de soi.

Read more »

Doyle Brunson prépare son Comeback aux High Stakes Poker

Selon votre point de vue (et votre sens de l’humour), le grand gagnant sur l’épisode de dimanche de High Stakes Poker n’a pas été Tom Dwan ou Doyle Brunson. Ce ne fut Daniel Negreanu ou Mike Matusow.

Le grand gagnant a été High Stakes Poker commentateur Gabe Kaplan, qui a livré un certain nombre de lignes mémorables au détriment des concurrents du grand match.

Et quand Phil Galfond a envoyé une grande partie de sa pile de Negreanu après avoir appelé à deux grosses mises sur le turn et la rivière qui ont été conçus pour ressembler à des bosquets, Kaplan plaisanté, «Oh mon Dieu, Clay Aiken a pour cela », parodiant la ligne Pro OMGClayAiken poignée.
Read more »