High Stakes Poker Saison 6: Les attitudes des joueurs

Où étaient les joueurs et leur psychologie au cours de la onzième épisode de la saison 6 de High Stakes Poker? Comment se comportent-ils et quelle est leur chance de gravir les échelons? Le nombre de poids lourds internationaux restent soumis jusqu’à ce point. Sont toujours dans la course Daniel Negreanu, David Benyamine, Doyle Brunson, Bretrand « ElkY » Grospellier, Eli Elezra, Mike Matusow, Phil Galfond, Phil Ivey et Tom Dwan. Les jeux sont de plus en plus serrés et de l’agression est à son maximum pour certains joueurs. Le cas de Daniel Negreanu semble être la plus phénoménale, contrairement à Tom Dwan, tandis que David Benyamine se lève à ses poursuivants et Grospellier maintient le contrôle de soi.

Selon certains critiques, le Canada est en très mauvais état aujourd’hui, même depuis le début des tournois. Un manque d’optimisme est à sa charge. Il se comporte comme un looser qui a perdu le souffle de juger ses réactions lors de son match contre Mike Matusow qui met en jeu deux pots énormes. Et c’est pourquoi il voulait montrer que l’agressivité qui n’est pas exempt de risques inutiles. Une reprise en main est souhaitée. Toutefois, David Benyamine est félicité pour sa capacité à maintenir le peloton de tête. Quant à Elky, sa situation ne semble pas provoquer une critique et peut même dire que la méfiance que ses opposants ont contre lui est à son avantage. Et forGalfond, la chance est considérée comme clémente pour lui faire gagner quelques pots.

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.